École inclusive et bienveillante
Accueil/Jeunes/SOGI / OSIG/Le coming out… révéler son identité

Le coming out… révéler son identité

Par |2021-11-10T07:36:10+00:00mai 31, 2021|SOGI / OSIG|

Que tu sois en questionnement par rapport à ton orientation sexuelle ou ton identité de genre ou que tu t’identifies à la communauté 2SLGBTQIA+, tu as peut-être plusieurs questions quant au moment et à la manière de l’annoncer, de même qu’aux potentielles réactions des gens qui t’entourent.  

Tu n’es pas seul.e ! Plusieurs jeunes font face à ce genre de questionnements. Toutefois, chaque personne et chaque expérience est unique. C’est à toi de décider si tu souhaites révéler ton identité, quand, avec qui et comment tu aimerais le faire.

Il existe de nombreuses ressources et des services d’aide confidentiels et gratuits pour t’accompagner dans tes réflexions ! 

Le terme « coming out » est parfois exprimé en français par « sortir du placard ».  Cela peut être défini par le fait de révéler son orientation sexuelle ou son identité de genre à d’autres personnes.

L’étape du coming out fait partie d’un processus de développement (connaissance de soi et acceptation) au cours duquel la personne reconnait son orientation sexuelle non-hétérosexuelle ou son identité de genre qui ne correspond pas au sexe qui lui est assigné à la naissance et le dévoile à d’autres personnes.  

« Faire son coming out » est une décision personnelle et chaque personne a le droit de décider quand, avec qui et comment elle souhaite révéler son identité 

Révéler son identité est habituellement un processus qui est répété à plusieurs reprises au cours d’une vie, soit avec différentes personnes.  

Chaque expérience est unique et le processus peut se vivre de façon différente selon l’individu et son environnement (famille, amis, école, emploi, loisirs, culture, religion, etc.).  

Souviens-toi que notre identité de genre et notre orientation sexuelle sont que deux aspects parmi tant d’autres qui nous définissent. 

Faire son coming out est une décision très personnelle et il n’y a pas de « moment parfait ». 

Voici quelques pistes de réflexions :  

  • Est-ce que je le fais pour moi-même, selon mon propre rythme ?  C’est important de respecter ton propre rythme et tes besoins (ex : te sentir prêt.e, identifier des avantages ou des impacts potentiellement positifs du coming out, etc.) et non parce que tu ressens de la pression de l’extérieur. Certains jeunes découvrent leur orientation sexuelle ou leur identité de genre tôt, alors que d’autres ont besoin de plus de temps… et c’est O.K.
  • Avec qui je me sens en sécurité ?  Garde en tête ta sécurité et ton bien-être. C’est important que tu te sentes en sécurité pendant et après ton coming out. Identifier des personnes de confiance dans ton entourage pourrait peut-être t’aider à te sentir moins seul.e et recevoir du soutien. Certaines relations et certains contextes peuvent être plus sûrs et confortables que d’autres. 

Pour d’autres pistes de réflexions et conseils concernant la planification d’un coming out, consulte le guide Coming out  A Handbook for LGBTQ Young People (p.14-18)

Par exemple :

  • Comment me préparer avant de révéler mon identité? 
  • Comment en parler et quoi dire? 
  • Quelles seraient les possibles réactions des autres?  
  • Quel moment conviendrait le mieux? (ex : période de l’année, heure de la journée) 
  • Dans quel endroit je me sens le plus à l’aise? (ex : endroit public, à la maison) 
  • Qui seraient mes allié.e.s? Existe-t-il une Alliance Allosexuelle-Hétérosexuelle (ou un Comité Empreintes) à mon école?  
  • Est-ce que qu’il y a des risques pour ma sécurité? Quels sont les moyens pour rester en sécurité? 

Rappelle-toi que chaque expérience est unique et qu’il n’y a pas de « manière parfaite » pour révéler son identité.  

Voici quelques pistes de réflexions :

1. RESPECTE TON PROPRE RYTHME

Prends le temps qu’il te faut et évite de te mettre de la pression. Tel que mentionné précédemment, c’est important de faire cette démarche pour toi-même et ton bien-être.  

 
2. PLANIFIE AVEC QUI, COMMENT, QUAND, OÙ ET QUOI DIRE

Avec qui ? Commencer avec des personnes de confiance qui te soutiendront. Ta sécurité est essentielle. S’il y a un risque pour ta sécurité, tu dois avoir un plan de sécurité (savoir qui appeler et où aller). Trouve des allié.e.s dans ton entourage qui t’aideront à te sentir en sécurité.  

Comment ? Parler en personne, appeler, écrire une lettre, envoyer un texto, un courriel, etc. 

Quand ? Lorsque la ou les personnes à qui tu veux en parler semblent disponibles et détendues (la fin de semaine, pendant les vacances scolaires, à la fin de l’année scolaire, etc.)  

Où ? Endroit public (parc, restaurant, centre commercial, etc.) ou privé (à la maison, dans le jardin, etc.) où tu te sentiras plus à l’aise et en sécurité.  

Quoi dire ? Certaines personnes prennent le temps d’écrire et même de pratiquer (par elles-mêmes ou avec une personne de confiance) ce qu’elles souhaitent dire. N’hésite pas à nommer tes besoins, par exemple si tu veux que la conversation reste privée, si tu as besoin de soutien, si tu as besoin d’être seul.e un moment, etc.  

Jeunesse J’écoute propose quelques idées pour débuter la conversation :

« Il faut que je te dise quelque chose, et j’espère que tu vas essayer de comprendre. »

« J’aimerais te faire part de quelque chose. Je compte sur toi pour n’en parler à personne. »

« J’ai quelque chose à te dire, mais c’est difficile pour moi d’en parler. »

« J’aimerais te parler de quelque chose qui est important pour moi, mais j’ai peur d’aborder le sujet. »

 

3. CONSIDÈRE LES RÉACTIONS POSSIBLES ET TROUVE DES MOYENS POUR RESTER EN SÉCURITÉ 

Afin de te préparer, il est pertinent de réfléchir aux différentes réactions possibles que les autres peuvent avoir.  

  • Selon ce que tu connais de la personne à qui tu en parleras, à quelles réactions t’attends-tu?  
  • Est-ce que cette personne a un discours inclusif à l’égard de la diversité sexuelle et de genre ?
  • Est-ce qu’elle a tendance à respecter les confidences ?

Souviens-toi que certaines personnes peuvent avoir besoin de temps pour traiter l’information reçue. L’entourage a aussi un cheminement à faire pour accepter cette réalité.  

« Pour moi ça fait 2 ans que je le sais, mais pour vous ça fait juste 5 minutes, donc je vais vous laisser du temps, mais j’aimerais en reparler, car j’ai besoin de votre soutien » Message d’un élève à ses parents

Ta sécurité est essentielle. Que ce soit à la maison, en public ou à l’école, si tu ne te sens pas en sécurité : Que feras-tu ? Où peux-tu aller ? Qui peux-tu contacter ? 

S’il y a un danger immédiat pour ta sécurité, contacte le 911 

Pour obtenir du soutien immédiat et être accompagné, contacte Jeunesse J’écoute au 1-800-668-6868 ou Helpline for Children au 310-1234 

 

4. SOIS BIENVEILLANT.E ENVERS TOI-MÊME ET PRENDS SOIN DE TA SANTÉ MENTALE

Faire un coming out peut être stressant et faire vivre plusieurs autres émotions.   

Pour « prendre soin de toi » et de ta santé mentale, c’est important d’être à l’écoute de comment tu te sens (mentalement, émotionnellement et physiquement) et de découvrir des stratégies qui contribuent à ton bien-être. 

Le guide Coming out- A Handbook for LGBTQ Young People (p.18) propose des idées pour prendre soin de soi :  

  • Appelle, envoi un texto ou discute avec une ou des personnes de confiance.
  • Identifie des endroits sécuritaires à aller en cas de besoin. 
  • N’hésite pas à utiliser des services d’aide ( voir Répertoire des ressources SOGI)
  • Trouve une manière de rencontrer d’autres jeunes 2SLGBTQIA+ (ex : association ou comité à l’école, groupe de soutien dans ta région)  
  • Concentre-toi sur tes intérêts : fais des activités que tu aimes et qui te font du bien. 
  • Connecte-toi avec ton corps et ta respiration : fais des activités pour se détendre (ex : exercices de respiration, marcher, prendre un bain, faire du sport, écouter de la musique, regarder ton film préféré).  
  • Rappelle-toi que tu es une personne importante et tu mérites de te sentir bien.  

Plusieurs services d’aide sont proposés dans le Répertoire des ressources SOGI 


Voici quelques ressources qui traitent plus spécifiquement du 
coming out :  

  • Je me pose des questions (C’est comme ça) : Articles pour les jeunes à propos du coming out et des questionnements liés à l’orientation sexuelle et l’identité de genre.
  • Orientation sexuelle (Prisme) : Information à propos des étapes du processus de reconnaissance de son orientation sexuelle. 
Masquer la page