École inclusive et bienveillante
Accueil/Jeunes/Usage de substances/Le cannabis : les faits à considérer

Le cannabis : les faits à considérer

Par |2022-06-14T11:47:27+00:00mai 5, 2021|Usage de substances|

Marijuana, pot, weed, herbe, grass, joint, bud, hash, mary jane (MJ), budskunkwax sont différents termes utilisés pour parler de cannabis.   

Savais-tu que plus la personne qui consomme du cannabis est jeune, plus elle augmente les risques pour sa santé physique et sa santé mentale? 

C’est important de connaitre les faits à propos la consommation de cannabis, car cela t’aidera à faire des choix éclairés.  

Le cannabis est une drogue, autrement appelée substance psychoactive, qui modifie la façon dont le corps et l’esprit (pensées, émotions, comportements et humeur) fonctionnent.  

Le cannabis fait partie de la catégorie appelée « perturbateurs » car il perturbe l’activité du cerveau en déformant les perceptions et en causant de la désorientation (difficulté à se situer dans le temps ou l’espace).  

Le cannabis provient d’une plante (chanvre) et contient des composantes chimiques dont du THC (tétrahydrocannabinol) et du CBD (cannabidiol) qui produisent des effets à court et à long terme.  

Le THC est l’ingrédient responsable de l’intoxication et des effets sur le corps et l’esprit.
Plus la quantité de THC est élevée, plus les effets sont nocifs pour la santé.   

Le cannabis peut avoir plusieurs formes :  

  • La marijuana est composée de fleurs et de bourgeons de chanvre séchés  
  • Le haschich est la résine extraite des fleurs et des feuilles (solide ou pâteux, marron ou noir).  
  • L’huile de haschich ou cire (wax) est un produit concentré de la plante (huileux, cireux ou pâteux, jaune ou marron)  

Le cannabis peut être consommé de plusieurs façons, tel que fumé, vapoté, consommé dans des aliments comestibles. 

Attention ! Lorsque le cannabis est intégré à de la nourriture, les effets ressentis sont retardés et peuvent durer jusqu’à 12 heures. Consommer une trop grande quantité à la fois peut entraîner un empoisonnement au cannabis.


Les effets du cannabis varieront selon la 
loi de l’effet, soit une combinaison de facteurs :  

  • La substance : composition (niveau de THC), quantité, rapidité et méthode de consommation, combinaison ou non avec d’autres substances. 
  • La personne : âge, taille et poids, sexe, état physique, état mental, humeur. 
  • Le contexte : endroit, ambiance, moment de la journée, relations avec les autres. 

Comme toute drogue, le cannabis affecte directement le cerveau et modifie le fonctionnement du corps et de l’esprit. Pour voir comment le cannabis affecte le cerveau, consulte la page This is your brain on pot (CBC News) ou l’affiche Le cannabis et le cerveau (Gouvernement du Canada).

La science indique que la consommation de cannabis avant l’âge de 25 ans peut nuire au développement du cerveau et créer des dommages permanents


Risques à court terme

Sous l’effet du cannabis, certaines personnes ressentent un état agréable (ex : détendu, énergique). Toutefois, il existe plusieurs effets inconfortables et néfastes pour la santé et la sécurité, comme :  

  • l’anxiété, la peur, la paranoïa, des idées délirantes ou des hallucinations 
  • la confusion et une difficulté à prendre des décisions 
  • une diminution de la concentration et des difficultés de mémoire 
  • un ralentissement des réactions et une difficulté de coordination  
  • de la fatigue ou de la somnolence  
  • des battements de cœur rapides, des tremblements, des yeux rouges 

Si une personne consomme du cannabis en trop grande quantité ou trop rapidement, elle risque de faire un empoisonnement au cannabis qui nécessite une évaluation médicale (selon l’état de la personne, se rendre à l’urgence ou appeler le 911). Les symptômes peuvent inclure :  

  • des douleurs à la poitrine
  • une difficulté à respirer
  • un niveau d’anxiété très élevé
  • des vomissements
  • des convulsions
  • une perte de contact avec la réalité


Risques à long terme

La consommation de cannabis avant l’âge de 25 ans augmente le risque des effets néfastes à long terme et la consommation régulière de cannabis peut entrainer des problèmes de santé sérieux :

  • des problèmes liés à la mémoire, l’attention, la concentration et le jugement (ce qui affecte tous les aspects de la vie : relations, école, loisir, travail, etc.)
  • des problèmes respiratoires si le cannabis est fumé
  • une dépendance physique et psychologique au cannabis
  • des troubles de santé mentale (ex : trouble d’anxiété, dépression, psychose)

Environ 1 personne sur 6 qui commence à consommer du cannabis à l’adolescence développera une dépendance.  – Gouvernement du Canada 

Affiche à télécharger, crée par l’Association des médecins psychiatres du Québec

Les personnes qui consomment du cannabis le font pour différentes raisons, soit par curiosité, pour se détendre, pour faire partie d’un groupe et socialiser, pour se sentir mieux l’instant d’un moment, pour diminuer le stress ou apaiser des émotions douloureuses. Toutefois, les effets agréables sont temporaires et peuvent parfois laisser place à des effets indésirables.

Pour connaitre des stratégies afin d’apaiser le stress et l’anxiété, consulte les articles :

Certaines personnes consomment du cannabis occasionnellement, pour le plaisir, et éprouvent peu d’effets néfastes sur leur santé et leur bien-être.

Pour évaluer les impacts de la consommation sur ta vie et celle des autres, voici quelques pistes de réflexion proposées par On parle de santé mentale (Télé-Québec) :

  • Est-ce que la consommation nuit à mes relations?
  • Est-ce qu’elle m’empêche de faire mes activités habituelles?
  • Est-ce que je sens une pression de la part des autres pour consommer?
  • Est-ce que je suis capable d’avoir du plaisir même sans consommer?
  • Est-ce j’ai d’autres moyens pour apaiser le stress, l’anxiété ou des émotions douloureuses?


Signes pouvant indiquer un problème lié à la consommation de cannabis

PENSÉES

Penser que…

  • j’ai besoin de cannabis pour me détendre ou me sentir bien 
  • je devrais diminuer ma consommation de cannabis
ÉMOTIONS
  • Irritabilité lorsque les autres critiquent ma consommation  
  • Honte ou culpabilité par rapport à ma consommation 
  • Sentiment de déprime la majorité du temps 
COMPORTEMENTS
  • Consommer du cannabis pour éviter des problèmes ou des préoccupations  
  • Difficulté à contrôler ou à diminuer ma consommation   
  • Problèmes relationnels, scolaires ou judiciaires à cause de ma consommation de cannabis
  • Consommer de manière plus fréquente 
  • Arrêt d’activités qui étaient importantes pour moi auparavant    
SIGNES PHYSIQUES
  •  Besoin d’augmenter la quantité de cannabis pour ressentir les mêmes effets (risque de dépendance)
  • Difficultés de mémoire liées au moment de la consommation
  • Problèmes de santé physique ou de santé mentale 

Tu te questionnes quant à ta consommation de cannabis ?  

Complète l’auto-évaluation Alcohol & Substance Use Self-Check de Foundry.  

Depuis 2018, la consommation de cannabis à des fins récréatives est légalisée au Canada. Toutefois, il existe plusieurs règlements et restrictions pour encadrer l’achat, la possession et la consommation de cannabis.   

En Colombie-Britannique, tu dois avoir 19 ans pour acheter, posséder ou consommer du cannabis. C’est illégal de vendre ou de fournir du cannabis à une personne mineure.  

La vente et la distribution des produits de cannabis pour les personnes de plus de 19 ans peut uniquement se faire dans des magasins gérés par la Liquor and Cannabis Distribution Branch (LCDB).  

La consommation dans les endroits qui rassemblent habituellement des personnes mineures est interdite (ex : parcs, près des écoles M-12, terrains de sports).   

Tout comme l’alcool, c’est illégal de conduire après avoir consommé du cannabis ou même de conduire s’il y a du cannabis dans le véhicule (sauf exceptions).  

Quel que soit le problème, il existe des solutions et diverses options pour obtenir du soutien. Pour savoir comment, visite la page Obtenir du soutien !


Services d’aide

Si une personne qui a consommé est inconsciente, en crise, a de la difficulté à respirer ou a des douleurs à la poitrine : appelle immédiatement le 9-1-1. 

  • Jeunesse J’écoute : Pour les jeunes au Canada, quel que soit le problème. Téléphone : 1-800-668-6868 | Texto : texte PARLER ou CONNECT au 686868 (24h/24)
  • BC Poison Control Centre : Pour les personnes qui ont (potentiellement) été empoisonnées par des substances psychoactives, chimiques et autres. Téléphone : 1-800-567-8911 (24h/24) 
  • YouthBC Online Chat : Pour les jeunes de la Colombie-Britannique et du Yukon (en anglais seulement). Téléphone : 1-866-661-3311 | Clavardage (midi à 1h00 du matin) : youthinbc.com

Services d’aide spécialisés : Trouve une clinique sans-rendez-vous dans ta région en consultant Child & Youth Mental Health Intake Clinics.

Pour connaitre tous les services d’aide disponibles en Colombie-Britannique : Consulte le répertoire Get Support de Foundry.

 

Ressources complémentaires

  • Get Cannabis clarity (BC Government) : Information et clarifications légales au sujet du cannabis.  
  • Cannabis (Foundry) : Information, conseil et ressources pour aider à la gestion de sa consommation de cannabis. 
  • Safer Cannabis use (Here to Help) : Conseils pour diminuer les risques liés à la consommation de cannabis.  
Masquer la page