École inclusive et bienveillante

Comprendre les comportements inattendus

Par |2021-11-25T00:57:13+00:00octobre 14, 2021|Enseigner les habiletés socio-émotionnelles|

L’Équipe de l’éducation inclusive et bienveillante croit que les comportements sont une forme de communication. Tout comportement inattendu d’une personne est une démonstration que quelque chose ne va pas. Il faut être attentif à cette communication pour ensuite être en mesure d’aider à résoudre les difficultés (problème) qui se cachent derrière. 

Tel qu’illustré dans le graphique suivant, proposé par The MEHRIT Centre de Dr. Stuart Shanker, les enfants, les jeunes et les adultes qui présentent des comportements inattendus cachent souvent « sous la surface » une multitude de facteurs sous-jacents ou de besoins qui influencent leur façon de réagir. Ce que nous pouvons observer n’est que la pointe de l’iceberg…

Affiche disponible sur self-reg.caPour en savoir plus au sujet des 5 domaines d’autorégulation et des types de facteurs de stress pouvant entrainer des comportements inattendus, consultez la fiche de Self-Reg.


La vision du CSF en matière d’intervention face aux comportements et aux besoins socio-émotionnels est d’abord de tenter
 de comprendre ce qui se passe « sous la surface » afin de mieux outiller les élèves à reconnaitre les éléments qui leur causent du stress et répondre à leurs besoins. 

Dans plusieurs écoles du CSF, le personnel scolaire utilise le modèle de solutions collaboratives et proactives (CPS). Tel que le nom l’indique, ce modèle vise à trouver des solutions en amont, c’est-à-dire avant que les difficultés surviennent, en tentant de comprendre et d’aider les élèves à résoudre les difficultés de manière collaborative et proactive. 

Le modèle CPS (Collaborative & Proactive Solutions), élaboré par le Dr. Ross Greene, est une approche reconnue et fondée sur des données probantes qui offre une alternative à l’approche punition-récompense visant à modifier le comportement. Le modèle CPS propose de remplacer les conséquences par la recherche de solutions et l’enseignement des habiletés nécessaires pour surmonter les difficultés. Les solutions représentent plusieurs actions, impliquant l’élève et l’adulte, qui engendreront le changement.  

Cette approche croit que les enfants et les jeunes réussissent bien s’ils le peuvent. Les élèves manifestent des comportements inattendus dans certaines circonstances lorsque les attentes dépassent leurs habiletés à y répondre. Ainsi, la meilleure façon de prévenir les comportements inattendus est d’identifier avec l’élève ce qui rend les attentes difficiles à atteindre et trouver ensemble des solutions pour répondre à ces difficultés. 


Pour connaitre le modèle des solutions collaboratives et proactives : 

  • Visionnez gratuitement le matériel audiovisuel proposé par le Walking Tour (en anglais). 
  • Téléchargez gratuitement les outils CPS dans la section CPS Materials (matériel en français).
  • Découvrez les livres de Dr. Ross Greene sur la page CPS Store
  • Louez le film documentaire The Kids We Loose ou regardez gratuitement la vidéo Hope & Solutions. 

En cohérence avec le modèle CPS, nous croyons que les élèves ont besoin de développer leurs habiletés socio-émotionnelles pour mieux réussir à répondre aux demandes de leur milieu avec flexibilité, tolérance à la frustration et autorégulation.  

Ainsi, les élèves qui manifestent fréquemment des comportements inattendus ont généralement besoin que des habiletés socio-émotionnelles leur soient enseignées et modélisées de manière plus directe et explicite. 

Consultez l’article Des outils pour favoriser l’apprentissage socio-émotionnel (à venir) 

Expérimenter ou être exposé à un ou des événements traumatiques pendant l’enfance peut influencer le développement du cerveau, le corps, la mémoire, les émotions, les comportements, les apprentissages et les relations. 

De plus, l’exposition prolongée au stress toxique engendre une réaction physiologique excessive face à la menace (mécanisme combat, fuite ou paralysie), ce qui amène un état d’hypervigilance constante dont les réactions comportementales peuvent varier :  

Combat : crise de colère, opposition, comportement agressif et destructeur, etc. 

Fuite : éviter, se cacher, se distraire, dormir, manger compulsivement, etc. 

Paralysie : détachement émotionnel, refus de parler ou de faire une activité, regard vide, etc. 


Le professeur 
Stuart Shanker souligne que ce genre de comportements représentent souvent des indices d’un niveau de stress trop élevé qui doit être réduit. Pour aller plus loin concernant l’impact des traumatismes sur les comportements, veuillez consulter L’autorégulation : l’impact du traumatisme (The MEHRIT Centre) et Making space for learning (Australian Childhood Foundation, p. 46 à 49).  

Pour en savoir plus au sujet des pratiques sensibles au traumatisme, consulter l’article Les pratiques sensibles aux traumatismes pour veiller au bien-être 

Well-Being BC propose des capsules vidéo d’experts au sujet des comportements inattendus :

 

Inclusion BC propose également des capsules vidéo concernant l’inclusion et l’importance de recadrer la perception des comportements inattendus dans les écoles.

Troisième vidéo de Inclusive Education Film SeriesPour les sous-titres en français, choisissez les paramètres, les sous-titres et la traduction automatique.

 

« Au lieu de penser que cet enfant me rend la tâche difficile, nous pensons que cet enfant vis un moment difficile, alors comment est-ce que je peux lui apporter du soutien?  » – Kristin Wiens, Inclusion Coach 

Aller en haut