École inclusive et bienveillante
Accueil/Parents/Santé sexuelle/Protéger son enfant : sextage, sextorsion et cyberviolence sexuelle

Protéger son enfant : sextage, sextorsion et cyberviolence sexuelle

Par |2022-08-21T21:22:15+00:00avril 18, 2022|Santé sexuelle|

Les risques associés à l’autoexploitation juvénile (sextage ou sexting), la sextorsion et la cyberviolence sexuelle sont inquiétants. En tant que parent, il peut être difficile de savoir quoi faire pour prévenir et même intervenir dans le cas où son enfant est impliqué dans une telle situation.   

Cet article vous propose des ressources pour mieux comprendre de quoi il s’agit et savoir comment sensibiliser, encadrer, accompagner, soutenir et protéger vos enfants.  

Parents d’ados : Vous pouvez encourager votre jeune à consulter l’article Sextage et sextorsion : quoi faire si ça t’arrive? 

Le sextage ou l’autoexploitation juvénile est une pratique très risquée qui consiste à créer, envoyer, publier ou recevoir des messages, des photos ou des vidéos à caractère sexuel par voie électronique (texto, application mobile, courriel, etc.). Le terme sexto représente le contenu intime envoyé virtuellement.   

Au Canada, les contenus à caractère sexuel impliquant des personnes de moins de 18 ans, partiellement ou entièrement nues, ou se livrant à un acte sexuel, sont considérés comme de la pornographie juvénile 

Les situations d’autoexploitation juvénile peuvent mener à différentes infractions criminelles, dont la création ou la diffusion non consensuelle d’une image intime qui est illégale. Pour en savoir plus, veuillez consulter les lois canadiennes (AidezMoiSVP.ca). 

« Il est très important de parler souvent à votre ado des risques associés à l’usage du numérique dans un contexte d’expérimentation sexuelle, car cela l’incitera davantage à la prudence sur Internet. » (AidezMoiSVP.ca) 

.
Ressources à consulter
 

  • Autoexploitation juvénile (ParentsCyberAvertis.ca) : Ce qu’il faut savoir sur cette problématique et des conversations à avoir avec votre jeune. 
  • Info pour les parents (AidezMoiSVP.ca) : Pistes de discussion avec les jeunes et l’importance d’offrir et d’obtenir du soutien dans le cas de problèmes liés au partage d’une image intime. 
  • Dangers d’Internet : Images intimes (Cyberaide.ca) : Centrale de signalement, services d’aide, conseils pour réduire les risques que le contenu intime soit distribué, pour savoir quoi faire en cas de menaces ou de chantage et si un.e adulte possède ou partage une photo intime. 
  • Sexting (Saleema Noon) : Fiche informative pour les parents afin incluant quelques conseils.

La sextorsion (extorsion par le sexe) est une tentative de chantage par laquelle une personne menace d’envoyer ou de publier des images à caractère sexuel d’une autre personne si celle-ci refuse de lui donner de l’argent, de lui envoyer d’autres images ou de faire autre chose qu’elle demande.  

De nombreuses tactiques de sextorsions sont utilisées contre les jeunes. Pour en connaitre quelques-unes, veuillez consulter les Alertes Cyberaide.ca :  

Hausse inquiétante des crimes d’exploitation sexuelle d’enfants en ligne :  

Depuis le début de la pandémie, Cyberaide.ca a noté une hausse de 88% des signalements liés à la sextorsion et à d’autres types d’exploitation en ligne. Voyez la page Infographie – L’exploitation sexuelle des enfants en ligne du gouvernement du Canada. 

 .
Ressources à consulter : 

La cyberviolence sexuelle se réfère des actes et des comportements sexuels non sollicités et non désirés à l’encontre des jeunes sur Internet.  

« L’une des tendances les plus inquiétantes que nous observons est que, très souvent, les jeunes ne parlent à personne de ce qu’ils vivent. Beaucoup ont peur de se faire culpabiliser, craignent de décevoir les adultes de leur entourage ou ne savent tout simplement pas où aller pour avoir de l’aide. Il est donc extrêmement important d’apprendre aux jeunes à se sortir de situations difficiles en ligne et de leur dire où trouver de l’aide lorsqu’on s’en prend à eux sur Internet. » – Cyberaide.ca 

.
Ressources à consulter
: 

Si votre enfant est victime de chantage ou d’extorsion sexuelle sur Internet,
appelez immédiatement votre service de police local.
 

  • Cyberaide.ca : Centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet. Pour signaler en ligne ou par téléphone (1 866 658-9022) une situation liée à l’exploitation sexuelle de mineurs. Les signalements susceptibles de nécessiter l’intervention des autorités sont retransmis à l’escouade de lutte contre l’exploitation des enfants et/ou à l’agence de protection de l’enfance concernée.
     
  • AidezMoiSVP.ca : Site pour aider les jeunes et leur famille à faire face à un incident d’autoexploitation juvénile ou de cyberintimidation. Information et soutien pour retirer des photos ou des vidéos à caractère sexuel sur Internet. La section Info pour les parents des pistes de discussions et des pistes de réflexions pour offrir et obtenir du soutien.
      
  • Jeunesse, J’écoute / Kids Help Phone : Service national bilingue qui offre du soutien 24h/24 aux jeunes et à leurs proches, quel que soit le problème. Téléphone : 1-800-668-6868 | Texto : textez PARLER ou CONNECT au 686868 

Les références suivantes ont été utilisées pour la rédaction de cet article : 

AidezMoiSVP.ca (Centre canadien de protection de l’enfance)
Dangers d’Internet – Cyberaide.ca (Centre canadien de protection de l’enfance)
Exploitation sexuelle des enfants en ligne : Ressources pour parents et tuteurs (Gouvernement du Canada)
ParentsCyberAvertis.ca (Centre canadien de protection de l’enfance)
Qu’est-ce que le « sextage »? (Gendarmerie Royale du Canada) 
Sextage : qu’est-ce que la loi permet? (CliquezJustice.ca) 
Sextos et séduction (Tel-Jeunes) 
Te fais pas sextorquer (Centre canadien de protection de l’enfance) 

Masquer la page