École inclusive et bienveillante
Accueil/Parents/Style de vie sain/Apprendre à apprivoiser et apaiser le stress

Apprendre à apprivoiser et apaiser le stress

Par |2022-07-21T06:28:20+00:00novembre 3, 2021|Style de vie sain|

La vie est remplie de défis et de changements, donc c’est tout à fait normal de ressentir du stress.  

Le stress peut avoir des effets bénéfiques lorsqu’il stimule la motivation, la productivité, l’envie de se dépasser. À l’inverse, il peut également avoir des effets néfastes sur la santé et le bien-être lorsqu’il est intense, prolongé et qu’il provoque un sentiment de détresse.   

Il est important d’apprendre à reconnaître le stress et développer de saines stratégies pour mieux l’apprivoiser. Accompagner son enfant vers une meilleure gestion du stress favorise à la fois sa santé et son bien-être en général.   


COMPRENDRE LE STRESS
 

Le stress est une réaction physiologique normale qui se produit lorsqu’on est confronté à une quelconque menace immédiate. Cette réaction permet au corps de mobiliser de l’énergie afin d’affronter la situation.

Selon le Centre d’études sur le stress humain (CESH) : 

  • Le stress est causé par des stresseurs qui contiennent un ou plusieurs ingrédients suivants : Sens du contrôle faible, Personnalité menacée, Imprévisibilité ou Nouveauté (SPIN) 
  • Lorsque le cerveau (amygdale) perçoit une source de stress (SPIN), le corps déclenche une réponse au stress qui mobilise de l’énergie et sécrète des hormones du stress, dont l’adrénaline et le cortisol. 
  • La réponse au stress engendre des signes physiques, tels que l’agitation, des tensions musculaires, une élocution saccadée, la transpiration au repos, des maux de ventre, un changement d’appétit, des difficultés de sommeil, un affaiblissement du système immunitaire, etc. 
  • Le stress engendre également des signes psychologiques, tels que des difficultés de sommeil, des changements de comportement, une émotivité plus importante, des crises de colères ou de larmes spontanées, des difficultés d’apprentissage et de mémorisation puisque toute l’attention est portée sur la menace perçue (faible disponibilité à de nouveaux apprentissages).  
  • Le niveau de stress des enfants peut être influencé par le stress de personnes significatives. Par exemple, plus un parent est stressé, plus il devient un facteur d’imprévisibilité dans la vie de l’enfant qui risque de produire davantage d’hormones de stress. 
  • Les enfants sont particulièrement sensibles au stress vécu dans la famille (contagion du stress), alors que les ados sont surtout sensibles aux situations qui concernent leur réseau social. Ainsi, leurs ami.e.s ou camarades de classe peuvent influencer leur niveau de stress.  
  • Le stress chronique se développe lorsque le système de réponse au stress est constamment activé, en raison d’une exposition répétée et prolongée à des stresseurs. Le stress chronique peut entrainer des problèmes de santé physique et de santé mentale. 


Pour aller plus loin : 


Pour en savoir plus au sujet du stress parental :

Selon le CESH, nous ne pouvons pas éliminer le stress de notre vie, mais nous pouvons apprendre à vivre avec. Puisque chaque personne est différente, il n’y a pas de méthode universelle pour gérer le stress. Il est préférable de privilégier des stratégies d’adaptation étant bénéfiques à long terme.

Voici quelques façons de gérer le stress efficacement :

  • Reconnaitre les signes qui indiquent qu’on ressent du stress.
  • Identifier nos sources de stress (stresseurs)
  • Faire face à un stresseur à la fois
  • Trouver des éléments sur lesquels on peut agir (stresseur ou SPIN) : trouver des alternatives
  • Penser à des choses qui nous font sentir bien ou qui nous font rire, pour déjouer notre système de réponse au stress
  • Utiliser différentes stratégies pour apaiser le stress (voir ci-dessous)
  • Être optimiste : voir la difficulté comme une opportunité d’apprentissage
  • En parler avec une ou des personnes de confiance et obtenir du soutien
  • Apprendre à tolérer la présence du stress et croire en notre capacité d’adaptation (résilience)
  • Lâcher prise à propos de ce qu’on ne peut pas changer
  • Maintenir un style de vie sain et réduire son usage de substances (malgré la possible sensation de relaxation immédiate, elles peuvent augmenter le stress à court ou à long terme)

 

Pour aller plus loin :

Malgré leur similitudes, le stress et l’anxiété sont des états distincts :

  • Le stress est une réponse physiologique face à un danger immédiat.  
  • L’anxiété est l’anticipation d’un danger futur. Le fait de penser à une éventuelle menace, ou même de l’imaginer, est suffisant pour que le corps sécrète des hormones de stress.

Les vidéos suivantes permettent d’expliquer aux ados la différence entre le stress et l’anxiété :

Vidéos produites par On parle de santé mentale (Télé-Québec)


Ressources à propos de l’anxiété 

  • EASE at Home (Healthy Minds BC) : Programme pour les parents afin d’aider leur enfant (5 à 13 ans) à faire face à l’anxiété. Proposition de plusieurs stratégies ou outils en anglais et en français. 
  • Anxiety (Kelty Mental Health) : Information pour les parents à propos de l’anxiété. 
  • Prévention des troubles anxieux  (Centre RBC de l’Université de Sherbrooke) : Outils pour aider les parents à accompagner leur enfant ou leur ado à apprivoiser l’anxiété.  


FAVORISER UNE SAINE GESTION DU STRESS
 

En faisant référence aux ingrédients du stress (SPIN), le CESH souligne que les enfants sont plus vulnérables au stress que les adultes, car ils n’ont généralement pas la capacité d’agir pour diminuer la nouveauté et l’imprévisibilité des situations rencontrées. De plus, leur cerveau n’est pas suffisamment développé pour gérer leur stress seuls. 

Ainsi, les comportements des adultes peuvent aider à prévenir la nouveauté et diminuer l’imprévisibilité, ce qui peut aider à augmenter le sens de contrôle chez l’enfant et par le fait même, réduire son niveau de stress.


La vidéo suivante vise à expliquer le stress aux enfants : 
 

Vidéo produite par Mental HealthLitteracyPour les sous-titres en français, appuyez sur la fonction Paramètres, puis Sous-titres, sélectionnez Traduire automatiquement et la langue.


Ressources complémentaires

  • Stresslr : Application web gratuite qui aide les enfants âgés de 9 à 11 ans à comprendre le stress et développer des stratégies saines pour faire face au stress au quotidien.   
  • SELF Toolkit for Kids (Kelty Mental Health) : Outils pour les enfants afin de reconnaitre et apaiser leur stress.
  • Stress Explained (Mental Health Litteracy) : Outil graphique à compléter avec son enfant pour identifier les sources de stress et les stratégies pour l’apaiser.  
  • EASE at Home (Healthy Minds BC) : Programme pour les parents proposant de nombreux outils afin d’aider leur enfant (5 à 13 ans) à faire face au stress et à l’anxiété.   
  • Mon stress et moi (CESH) : Bandes dessinées pour aider les enfants à apprivoiser leur stress.  
  • Gestion du stress et adaptation (Santé mentale en milieu scolaire Ontario) : Proposition de divers outils pour favoriser la gestion du stress des enfants.  
  • La santé mentale au quotidien (Santé mentale en milieu scolaire Ontario) : Série de capsules vidéo qui proposent des exercices de respiration, de visualisation et de relaxation.  

L’adolescence est une période de grands changements et les sources de stress sont multiples.  

Informer les jeunes sur les effets du stress sur le corps et le cerveau peut les aider à reconnaitre et comprendre leur stress, pour ensuite y faire face et l’apaiser. L’accompagnement de la part d’adultes bienveillants peut être très aidant pour développer une saine gestion du stress et accroitre la résilience. 

Vous pouvez encourager votre jeune à lire l’article Apprivoiser et apaiser son stress.

La vidéo suivante vise à expliquer le stress aux jeunes : 

Vidéo produite par Mental HealthLitteracyPour les sous-titres en français, appuyez sur la fonction Paramètres, puis Sous-titres, sélectionnez Traduire automatiquement et la langue.


Ressources complémentaires

  • Surfe ton stress (CESH) : Capsules vidéo avec journal de bord qui visent à aider les jeunes (12 à 17 ans) à mieux comprendre à quoi sert le stress et à l’apprivoiser.  
  • Mon stress et moi (CESH) : Compte Instagram qui vise à outiller les jeunes pour mieux apprivoiser leur stress.    
  • Autosoins 101 (Santé mentale milieu scolaire Ontario) : Outil visuel qui indique des astuces pour prendre soin de soi.  
  • La santé mentale au quotidien (Santé mentale en milieu scolaire Ontario) : Série de capsules vidéo qui proposent des exercices de respiration, de visualisation et de relaxation. 
  • SELF Toolkit (Ketly Mental Health) : Outil visuel pour aider les jeunes à gérer leur stress. 
  • Parenting Tip Sheets (Psychology Foundation of Canada) : Conseils pour accompagner les jeunes dans leur gestion du stress.
  • Breathr App (Kelty Mental Health et BC Children’s Centre for Mindfulness) : Application pour les jeunes afin de pratiquer la pleine conscience (mindfulness) pour faire face au stress.  

Ressources

  • Centre d’études sur le stress humain (CESH) : Nombreuses informations au sujet du stress, basées sur des données probantes : reconnaitre, comprendre et déjouer son stress à court et à long terme.
  • Espace Mieux-être Canada Programme de soutien en santé mentale mis en place par la commission de la santé mentale du Canada qui propose de nombreuses ressources et des outils pour favoriser le bien-être.  
  • Vivez sainement (Fondation des maladies du cœurs de et l’AVC du Canada) : Ressources variées afin d’encourager l’adoption de saines habitudes de vie en mangeant sainement, en bougeant, en maintenant un poids santé, en évitant le tabagisme et en réduisant notre stress.   
  • MindUP for Adults: Self-care and Well-being (MindUp & Ministry of Education) : Cours en ligne gratuit développé pour soutenir le bien-être de tout adulte. Basé sur des notions scientifiques, ce cours vise à fournir des stratégies simples pour favoriser la gestion du stress et le bien-être des adultes dans toutes les sphères de leur vie.


Services d’aide

  • BounceBack : Services de coaching par téléphone, programme en ligne et série de vidéos qui proposent différents outils liés au bien-être des adultes, dont la compréhension et et la gestion du stress. 
  • 211 British Columbia : Service de référence accessible 24/7 pour trouver des services d’aide locaux disponibles. Appel ou message texte : 2-1-1.  

Pour en savoir plus au sujet des différents services d’aide en santé mentale disponibles en Colombie-Britannique, veuillez consulter la page du Gouvernement : Virtual mental health supports.


Vous avez entendu parl
er de la pleine conscience comme outil pour aider à apaiser le stress? Pour en savoir plus, veuillez consulter l’article Pratiquer la pleine conscience en famille.
  

Masquer la page