École inclusive et bienveillante
Accueil/Jeunes/Relations saines/Prévenir et contrer l’intimidation et la cyberintimidation

Prévenir et contrer l’intimidation et la cyberintimidation

Par |2022-02-08T01:37:22+00:00octobre 30, 2021|Relations saines|

L’intimidation est un problème relationnel qui peut se présenter dans des contextes variés et impliquer différentes personnes.  

Tout le monde peut agir dans le but de prévenir ou contrer l’intimidation et la cyberintimidation.  

Dans cet article, tu trouveras de l’information et des ressources pour t’aider à reconnaitre, prévenir et agir afin de contrer l’intimidation et la cyberintimidation.

RECONNAITRE… 

L’intimidation est un problème relationnel qui se reconnait par des comportements répétitifs, directs ou indirects, qui visent à blesser, nuire ou faire du mal à une ou des personnes.  

L’intimidation se produit au sein d’une relation malsaine et inégalitaire, puisqu’une personne exerce du pouvoir ou du contrôle sur l’autre personne.  

Certains comportements peuvent même être considérés comme criminels. Pour plus de détails, consulte la section Bon à savoir de AidezMoiSVP.ca

 

Vidéo produite par On parle de santé mentale (Télé-Québec) 


Caractéristiques de l’intimidation
  

  • Inégalité de pouvoir : Une personne exerce du pouvoir sur l’autre.  
  • Répétitif : Les comportements d’intimidation se produisent à plusieurs reprises.   
  • Généralement intentionnel : L’intention est de nuire ou de blesser.  

La personne qui manifeste des comportements d’intimidation se base souvent sur des motifs de discrimination comme l’apparence, l’origine ethnique (racisme), l’identité et l’expression de genre, l’orientation sexuelle, des limitations, la classe sociale, etc. 

     

Types d’intimidation 

  • Physique : frapper, pousser, pincer, cracher, faire trébucher, briser des biens, etc.  
  • Verbale : insulter, menacer, avoir des propos racistes, homophobes, transphobes, etc.   
  • Sociale et émotionnelle : humilier, ridiculiser, rejeter, exclure, ignorer, répandre des rumeurs, révéler des informations personnelles sans le consentement, etc.       
  • Cyberintimidation : attaquer ou humilier une personne en ligne, via la messagerie texte ou vocale, les médias sociaux, les plateformes de jeux vidéo, les sites web, etc.  

Source : erase, BC Government 

Pour en savoir plus, consulte la section Intimidation de Tel-Jeunes.  

 

Savoir différencier le conflit et la taquinerie de l’intimidation :    

Conflit : Une situation d’opposition entre deux ou plusieurs personnes. Contrairement à l’intimidation, il n’y a pas de d’inégalité de pouvoir.   

Taquinerie : Une situation qui se manifeste généralement entre des personnes qui entretiennent un lien et qui se provoquent pour s’amuser. Aucune personne ne devrait en souffrirLa taquinerie peut devenir de l’intimidation lorsque les propos deviennent hostiles, le rapport de force devient inégal, l’intention est de faire du mal et la personne qui se fait taquiner en souffre.   

La cyberintimidation, c’est lorsqu’une ou des personnes utilisent la technologie et des médias numériques pour intimider, nuire ou faire du mal. 

Certains gestes de cyberintimidation peuvent être illégaux. Consule le site du Gouvernement du Canada pour connaitre les types d’accusations criminelles.    


Exemples de cyberintimidation

  • Écrire des commentaires pour insulter, ridiculiser, dénigrer, humilier ou menacer 
  • Répandre des rumeurs sur les réseaux sociaux 
  • Révéler des informations privées d’une personne sans son consentement 
  • Partager des photos ou des vidéos embarrassantes ou intimes 
  • Utiliser le compte d’une personne, sans son consentement, pour lui nuire  
  • Créer des montages photos, une page Web ou un faux compte pour humilier une personne 
  • Harceler des joueurs dans des jeux vidéo en ligne ou via messagerie texte
  • Réagir par des émojis ou « aimer » des publications de cyberintimidation  


L’inégalité de pouvoir 

  • la cyberintimidation se faire derrière un écran 
  • il est possible de rester anonyme 
  • l’affichage ou le partage se fait de façon instantanée  
  • le public est illimité et les risques sont élevés 
  • la publication laissera des traces à long terme dans le cyberespace 
  • les réactions de l’autre et les réelles conséquences ne sont pas observées  


La cyberintimidation peut avoir des conséquences graves et occasionner de la détresse.

Pour en savoir plus, consulte la section Information sur la cyberintimidation pour les adolescents de Sécurité publique Canada.

Savais tu que c’est illégal d’envoyer, de posséder ou de distribuer des photos ou des vidéos à caractère sexuel qui comprennent une personne âgée de moins de 18 ans? 

Informe-toi à propos du sextage et de la loi (Jeunesse J’écoute).   

PRÉVENIR… 

Pour prévenir l’intimidation, c’est essentiel de faire la promotion des relations saines et égalitaires. 

Chaque personne peut veiller à développer ses propres habiletés qui lui permettront de bâtir et de maintenir des relations saines. Par exemple, être capable de :  

  • reconnaitre et gérer adéquatement ses émotions 
  • ressentir de l’empathie pour les autres (être sensible au vécu de l’autre) 
  • communiquer et s’affirmer sainement  
  • faire preuve d’ouverture et de tolérance envers les autres  
  • se respecter et de respecter les autres 
  • initier et entretenir des relations d’amitié  
  • prendre des décisions responsables  
  • surmonter des défis 
  • résoudre des problèmes et des conflits adéquatement  
  • demander de l’aide en cas de besoin  


Consulte la section 
Relations saines pour en apprendre davantage sur l’importance d’entretenir des relations respectueuses et de gérer sainement les conflits.  

Dans l’article Gérer ses conflits de manière saine et bienveillante, tu trouveras des trucs pour pratiquer la communication bienveillante et la mentalisation, afin de favoriser une saine gestion de tes relations!      


Tu aimerais obtenir du soutien pour améliorer tes relations?
 

Tu peux en parler avec un.e adulte de confiance, rencontrer le ou la conseillère de ton école, contacter Jeunesse J’écoute (24h/24) ou un autre service d’aide immédiate

Tu as le pouvoir de protéger ta sécurité sur Internet, et d’aider à mettre fin à la cyberintimidation lorsqu’elle touche les autres. – Sécurité publique Canada

 

Pour assurer ta sécurité en ligne, c’est une bonne idée d’en parler avec un.e adulte de confiance! Voici quelques actions que tu peux faire pour aider à prévenir la cyberintimidation : 


Sécurise tes comptes, tes appareils, tes connexions et ton identité en ligne
 

Consulte le site Pensez Cybersécurité du Gouvernement du Canada pour obtenir de l’information et des conseils pour protéger :  

  • tes comptes (mots de passe, nip, gestionnaire de mots de passe, réseaux sociaux, etc.)
  • tes appareils électroniques (ordinateurs, téléphones, tablettes, consoles de jeu, etc.) 
  • tes connexions (réseaux privés, réseaux Wi-Fi publics, Bluetooth, coupe-feu, etc.) 
  • tes renseignements personnels (adresse, date de naissance, numéro de téléphone, école, numéro d’assurance sociale, numéro de carte de crédit, etc.)  

Il est recommandé de fermer la session de son compte quand on ne l’utilise pas, pour éviter qu’une autre personne ait accès et l’utilise sans notre consentement.   

 

Vérifie tes paramètres de confidentialité 

  • Est-ce que mes comptes sont privés? 
  • Qui a accès à quelles informations et quels contenus?    
  • Comment puis-je augmenter le niveau de confidentialité?  
  • Est-ce que je vérifie souvent mes paramètres (car ils peuvent changer)? 

Consulte les réglages de confidentialité de FacebookInstagramTikTokSnapChat ou des autres plateformes que tu utilises! 

Truc de Sécurité publique Canada  

Cherche ton nom régulièrement dans différents moteurs de recherche, y compris une recherche d’images (ex : Google). Si tu trouves des renseignements ou des images qui pourraient être utilisés contre toi, consulte AidezMoiSVP.ca et essaie de les faire retirer . 

 

Réfléchis avant de partager des renseignements ou du contenu 

  • Est-ce que je me sentirais à l’aise que tout le monde voit cette photo?  
  • Suis-je confortable que d’autres personnes partagent cette information? 
  • Est-ce que le contenu que je partage reflète la personne que je suis?    
  • Ce que j’écris, est-ce que je le dirais en personne?  
  • Est-ce que ma publication est respectueuse pour toute personne? 
  • Est-ce qu’une personne pourrait utiliser cette information pour me nuire? 
  • Est-ce que j’ai la permission de la personne pour partager des informations qui la concerne? 
  • Si j’étais l’autre personne, est-ce que j’aimerais lire ce message ou voir cette photo?

Si la réponse à une de ces questions est non, il vaut mieux ne pas publier!  

Pour aller plus loin, consulte les fiches Agir correctement et Réfléchissez avant de partager de HabiloMédias. 

 

Respecte tes limites personnelles  

Si une personne te demande te partager ou partage directement quelque chose qui te met mal à l’aise, tu as toujours le droit de refuser qu’un contenu qui te concerne soit publié. Si tu sens que ton choix n’est pas respecté, demande-toi si cette relation est plutôt saine ou malsaine?  

Si tu crois vivre de la cyberintimidation, consulte l’onglet suivant (AGIR… si je suis la cible).  

 

Continue de t’informer et parles-en à ton entourage 

  • Encourage tes ami.e.s à lire cet article et à poser des actions pour prévenir la cyberintimidation. 
  • Refuse de participer à tout contenu haineux.
  • Tu peux partager des messages de sensibilisation contre la haine sur Internet.  


Ressources complémentaires :
Online safety (erase, BC Government)
Aide à prévenir la cyberintimidation (Sécurité publique Canada) 

AGIR…

Si tu vis de l’intimidation, rappelle-toi que :  

  • Les comportements d’intimidation sont inacceptables. 
  • Tu n’es pas responsable de la situation. 
  • Tu es important.e et tu as de la valeur. 
  • C’est ton droit de te sentir en sécurité et respecté. 
  • Il existe des moyens pour mettre fin à l’intimidation. 
  • C’est important d’en parler, de ne pas rester seul.e avec la situation et de persévérer. 

Trouve une ou des personnes de confiance dans ton entourage à qui en parler. Les adultes de confiance peuvent parfois t’aider à trouver des solutions que tu n’avais pas envisagées et t’accompagner pour mettre fin à l’intimidation.  


Services d’aide

  • Erase – Get Help : Suggestions de services d’aide selon la situation et référence vers l’outil erase Report It qui permet aux élèves d’envoyer un message confidentiel à leur école pour dénoncer une situation d’intimidation. 
  • AidezMoiSVP.ca : Site qui aide les jeunes à faire face à une situation de cyberintimidation ou un incident de sexting.   


Ressources et conseils pour t’aider à agir
 

Jeunesse J’écoute : 

AidezMoiSVP : 

Sécurité publique Canada : 


Visionne le témoignage ci-dessous et découvre des conseils venant d’une jeune : 

Vidéo produite par La Clef (Télé-Québec)

Si tu es témoin d’une situation d’intimidation, rappelle-toi que :  

  • Les comportements d’intimidation sont inacceptables. 
  • Tout le monde a le droit de se sentir en sécurité et respecté. 
  • Tu as un rôle à jouer et tu peux aider à faire cesser l’intimidation. 


Comment aider ? 
 

  • Refuse de participer à l’intimidation d’une quelconque façon.  
  • Agis, car en ignorant la situation, on participe indirectement à l’intimidation. 
  • Si cela est sécuritaire, tu peux intervenir et défendre la personne qui subit de l’intimidation. 
  • Tu peux parler à la personne qui vit de l’intimidation et l’encourager obtenir de l’aide. 
  • Tu peux aller chercher de l’aide et dénoncer la situation d’intimidation.
     

Services d’aide

  • Erase – Get Help : Suggestions de services d’aide selon la situation et référence vers l’outil erase Report It qui permet aux élèves d’envoyer un message confidentiel à leur école pour dénoncer une situation d’intimidation. 
  • AidezMoiSVP.ca : Site qui aide les jeunes à faire face à une situation de cyberintimidation ou un incident de sexting.   
  • Cyberaide.ca : Pour signaler une situation liée à l’exploitation sexuelle de jeunes en ligne. 


Ressources et conseils pour t’aider à agir

Jeunesse J’écoute : 

AidezMoiSVP : 

Sécurité publique Canada : 

Les recherches démontrent que les comportements d’intimidation peuvent cesser en moins de 10 secondes lorsqu’une personne témoin intervient.   

 

Vidéo produite par Committee for Children 

Si tu es impliqué dans une situation d’intimidation, rappelle-toi que : 

  • Les conséquences de l’intimidation et la cyberintimidation sont sérieuses. 
  • Toi aussi tu peux vivre des conséquences liées à l’intimidation. 
  • Il n’est jamais trop tard pour apprendre et changer ses comportements.  
  • C’est une bonne idée d’obtenir du soutien d’un.e adulte de confiance. 
  • Toute personne a des droits, dont être en sécurité et respecté.  
  • Il existe des moyens pour réparer le tort causé.   


Quoi faire? 

  • Prends conscience et reconnais tes actions et tes comportements. 
  • Considère les conséquences de l’intimidation. 
  • Trouve les raisons qui font que tu as des comportements d’intimidation.  
  • Parles-en à une ou des personnes de confiance.  
  • Accepte d’obtenir de l’aide pour résoudre la situation (de ta famille, de l’école, d’un service d’aide).   
  • Si tu es prêt.e à réparer la relation, assure-toi que l’autre personne est aussi prêt.e.   
  • Fais des activités qui te font sentir bien.  
  • Mise sur tes forces et tes qualités. 
  • Intéresse-toi au vécu des autres et aide des gens autour de toi. 


Ressources et conseils pour t’aider à agir
 

Jeunesse J’écoute : 

Sécurité publique Canada :  

AidezMoiSVP.ca :  


Services d’aide

Masquer la page